3 offre(s) trouvée(s)

3 offre(s) trouvée(s)

Aventurier des civilisations anciennes le temps d’un séjour au Mexique.

Plus de 200 sites archéologiques gardent dans leurs racines les marques mythiques des civilisations précolombiennes, dont l’évocation seule éveille le rêve... Les Olmèques et leur art, les Mayas et leur savoir inscrit sur des livres en écorce de figuier, tous brûlés sauf quatre, les Toltèques et leur architecture urbaine, les Aztèques, leur ordre guerrier et religieux et leurs sacrifices humains en offrande aux dieux... Toutes ces sociétés millénaires dont on ne savait rien il y a deux siècles ont disparu avec la colonisation espagnole, la chute du dernier empereur aztèque, puis la construction de Mexico sur les ruines de Tenochtitlán.

Expédition en famille sous le soleil des mayas, entre pyramides et riviera.

Lorsque votre peau sera gorgée de vitamine D et rafraîchie par une baignade ou une plongée dans la mer cristalline, lorsque vos yeux seront repus des paysages turquoise, dorés et blancs de la Riviera Maya, lorsque vous aurez découvert récifs et cénotes, retrouvez la fraicheur de la jungle du pays du cactus ; sa faune et sa flore sont des trésors naturels uniques au monde. Et si vous vous sentez l’âme d’un explorateur du passé, gagnez le sommet d’une pyramide à escaliers… Les croyances populaires disent qu’elles furent élevées pour rapprocher les humains de leurs dieux.

Mexique, le premier pays du « Ka’kau’ », délectable breuvage des dieux mayas.

Dès 600 ans avant J.C., les précieuses fèves de cacao servaient d’offrandes ou de monnaie d’échange, et il est probable que les Olmèques découvrirent les vertus de cette plante magique, en observant les singes écraser ses cabosses et sucer ses fèves. Les Mexicains ont légué au monde les boissons cacaotées, et votre voyage au Mexique empruntera la route du chocolat serpentant entre pyramides et plantations. Et aujourd’hui, vous dégusterez la poudre de cacao savoureusement incorporée à des spécialités culinaires, comme « el mole poblano ».

Fiesta mexicana, tortillas, burritos, tequila y Mariachi !

En 2010, l’UNESCO a inscrit la cuisine traditionnelle mexicaine au patrimoine de l’humanité. Chargée de symboles, comme les tortillas et tamales données en offrandes le Jour des morts, elle reste un modèle culturel organisé autour de rituels agricoles ancestraux. Les mélanges subtils et parfois surprenants des textures et arômes de maïs, piments, haricots rouges et cacao font la réputation gastronomique du Mexique. Les jours de fêtes, tequila et mezcal sont des invités de choix, et, à la nuit tombée, les mariachis traditionnels et modernes chantent la terre, l’amour et l’amitié.

Le Chiapas, San Cristobal de las Casas et Palenque

Propice au tourisme vert et dépaysant, authentiquement indien, car ici vivent les derniers descendants des Mayas, le Chiapas traverse les paysages montagneux et verdoyants, éclatants de beauté de la Sierra Madre del Sur, comme la réserve de la biosphère des cascades d’Agua Azul, suite de cascades d’eau turquoise tombant dans des bassins naturels où la baignade est un plaisir, ou le canyon del Sumidero et ses murs naturels uniques. Écrin de verdure tropicale pour cité maya mystérieuse, pour petite ville coquette et colorée ou pour villages indiens typiques, comme San Juan Chamula et Zinacantán, le Chiapas est l’écho de la diversité culturelle du Mexique.

À découvrir dans le Chiapas, San Cristobal et Palenque

Les spécialités culinaires locales, d’inspiration indigène et espagnole, en déjeunant à Chiapa de Corzo ; à San Cristóbal de las Casas, ville coloniale à l’atmosphère bohème, aux ruelles pavées et maisons colorées, le marché des indiens Tzotziles descendus de leurs villages pour vendre pommes de terre, fruits, laine des moutons et étoffes tissées ou brodées. La cathédrale baroque, maure et indienne, dont la façade jaune moutarde et blanc est surprenante, à voir juste avant le coucher du soleil. Et sur l’altiplano du Chiapas, les pierres blanches de Palenque, cité maya aux constructions élégantes et légères dont beaucoup sont encore enfouies, se détachent de la forêt verdoyante. Le spectacle est quasi mystique.

Riviera Maya, farniente au bord del « mar Caribe »

Sur une centaine de kilomètres, les plus belles plages du Mexique, longues et blanches, une mer incomparablement turquoise, le soleil toujours au rendez-vous… Bronzez, nagez, flemmardez… Vous êtes en séjour au Mexique, près de Playa del Carmen, sur la côte Est du Yucatán, au sud de Cancún. Au club de la plage de votre hôtel en tout compris, un assortiment de sports nautiques vous sera servi avec le sourire.

À découvrir sur la Riviera Maya

Se baigner avec des dauphins, épier les poissons tropicaux dans les cénotes ou le long du récif corallien, se faire bichonner dans un luxueux spa, swinguer au Riviera Maya Golf Club… Ou siroter une bière mexicaine dans un petit café de Playa del Carmen, charmante station touristique à l’atmosphère détendue, avec petites boutiques, cafés et restaurants traditionnels, puis suivre la côte frangée de palmiers jusqu’au « Paradis sacré de la nature », l’ancien port maya de XCaret, site archéologique métamorphosé en parc éco archéologique avec aquarium, jardin botanique, volière, musée, rivière souterraine autour des ruines. À l’extrémité nord-est du Yucatan, face à Cancun, Isla Mujeres, « l’île aux femmes » a été le lieu du culte maya dédié à Ix Chel, la déesse de la Lune et de la fécondité. On y voit encore quelques ruines du temple, à la pointe de l’île, près du phare.

Uxmal, Chichen Itza et Tulum, du vert profond de la jungle au vert émeraude de la mer

À 70 km au sud de Merida, la cité maya d’Uxmal est entourée d’une épaisse jungle lui conférant une atmosphère mystérieuse. Sur la côte Caraïbe, entre Cancun et Playa Carmen, Chichen Itza fut probablement la ville sacrée la plus puissante de l’empire maya. Aujourd’hui ce site, conçu comme un gigantesque calendrier, inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO et nommé parmi l’une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007, est l’un des plus célèbres et visités de la région. Tout près de Riviera Maya, Tulum, cité « forteresse » plus modeste, est la seule qui ait été édifiée en bord de mer, dans un site naturel exceptionnel.

À découvrir à Uxmal, Chichen Itza et Tulum

Un spectacle son et lumière sur les temples et pyramides d’Uxmal, révèlera la magie de ce haut lieu maya. Si vous vous trouvez à Chichen Itza à l’équinoxe de printemps ou d’automne, vous pourrez observer l’ombre du serpent se déplacer sur la pyramide de Kukulcan (le Château). En contrebas du site de Tulum, une immense plage de sable blanc, à laquelle on accède par un petit escalier en bois. Moment unique de votre voyage au Mexique, une baignade mystique au pied des vestiges d’un site maya mondialement connu !

La péninsule du Yucatán, les villes du pays Maya

Première ville du Yucatán, enrichie par la culture du sisal, Merida «La Ville Blanche» typiquement mexicaine et charmante, est chaleureuse et culturelle ; son riche passé colonial y est très présent et la Plaza Grande, sa place principale ombragée constitue son centre architectural et culturel. À plus de deux heures vers le sud, Campeche, ville portuaire de l’époque coloniale si convoitée des pirates que les Espagnols édifièrent une importante fortification en 1686, fut déclarée patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 1999, amorçant ainsi un vaste projet de restauration des trésors d’architecture baroque. Elle est devenue, au fil du temps, le principal port du Yucatán.

À découvrir sur la péninsule du Yucatán

À Campeche, goûtez à des saveurs culinaires d’un autre temps, des spécialités locales, tacos et fruits de mer, après avoir flâné sur les remparts donnant sur la mer ou dans les ruelles aux petites maisons colorées du centre ville. Sur la route d’Uxmal, coup de cœur pour Santa Elena, petit village où vous rencontrerez une communauté maya. Faites un petit détour par la lagune sauvage de Celestún, paisible village de pêcheurs et sanctuaire des flamants roses, devenu réserve de la biosphère. Sur la route de Merida, votre circuit au Mexique passe par la magnifique Hacienda Sotuta de Peon, du XIXe siècle où vous assisterez à la fabrication du sisal.

Mexico, gigantesque phare culturel de l’Amérique du Sud

Évoquer la troisième mégalopole du monde se fait avec des plus ! Plus haute, peuplée, périlleuse, polluée… Ou alors plus d’émerveillement, contrastes, culture, créativité. Mexico a été bâtie sur les ruines de Tenochtitlan, cité aztèque détruite. De quartier cosmopolite en quartier historique, on peut traverser Mexico à pied ou en taxi ; le « pesera » jaune est économique, le vert, écologique et le rouge, pour touriste riche.

À découvrir à Mexico

Le majestueux Zócalo ou Plaza de la Constitución, place principale au coeur du centre historique, construite sur l’emplacement de la grande pyramide de Tenochtitlan. Donnant sur cette place gigantesque, la plus imposante cathédrale du pays et sa façade baroque, prolongée par le Sagrario, de style baroque exubérant, en pierre volcanique ocre rosé ; juste à côté, le Palais National dont la façade fait plus de 230 m, siège du gouvernement érigé à l’emplacement du palais de Moctezuma. Dans les environs, avant d’arriver à Teotihuacan, faites un tour de ville de Puebla, l’une des plus belles cités du Mexique, inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO. Enfin à Teotihuacan, un site très visité, vous découvrirez des merveilles comme les pyramides du Soleil et de la Lune et le temple de Quetzalcoatl. Le soir, rendez-vous en ville pour dîner au son des mariachis, dans une cantina colorée de la place Garibaldi.

Oaxaca, berceau du « peuple des nuages », les Zapotèques

Délicieuse escale de vos vacances au Mexique, Oaxaca éblouit d’un charme chaleureux, celui des habitants, d’une aura prestigieuse, celle des civilisations millénaires, d’un rayonnement architectural, celui des vestiges archéologiques, d’une douceur immuable, celle du climat, d’une foison de couleurs, celles des tissus, d’un brouhaha joyeux, celui de l’animation du Zócalo, à proximité de l’église Santo Domingo, trésor d’art baroque et fierté d’Oaxaca.

À découvrir dans les environs d’Oaxaca

À moins de 10 km, il faut voir le panorama de Monte Alban dans la lumière de l’après-midi. Cet imposant site archéologique surplombe la vallée. Ses temples splendides, son jeu de pelote, ses tombes et bas-reliefs de pierre gravée sont les témoins silencieux des civilisations Olmèques, Zapotèques et Mixtèques ayant illustré cette région. Tout proche, à San Bartolo Coyotepec, village modeste, vous pourrez visiter un atelier de poterie en céramique noire ; au pied de la montagne, flânez à San Antonio Arrazola, autre petit village où sont fabriqués les « alebrijes », statuettes de bois peint figurant des animaux ou des créatures fantastiques. À 40 km, avant de traverser l’isthme de Tehuantepec, faites une halte à Mitla, village indien et sanctuaire mixtèque ; son église coloniale aux dômes rouges est très jolie. En chemin, arrêtez-vous au petit village de Tule pour rendre hommage à son magnifique arbre millénaire, sur le parvis de l’église du village.


FRAM VOUS ACCUEILLE

Guide mexicain à votre arrivée.
Bureau de Cancun : tél. : 00 52 1 99 82 24 88 13.
Pilote-vacances : pour les séjours sur la Riviera Maya.

QUELLE LANGUE ?

Espagnol. Anglais parlé dans les grands hôtels.

QUELLE MONNAIE ?

Le peso mexicain (MXN) = 100 centavos.
17 MXN = 1 € environ.
L'euro se change facilement.
Carte Bleue, Visa International, Mastercard acceptées presque partout.

QUELLE HEURE EST-IL ?

12 h en France = 5 h à Mexico et 6 h à Cancun d'octobre à avril.

À SAVOIR

Voltage : 110 volts. Prévoir un adaptateur à fiches plates.

Climat : Tempéré, à cause de l'altitude, dans certains régions (Mexico City, San Cristobal) et tropical au Yucatan et sur la côte Caraïbe.

Office de tourisme :

4, rue Notre-Dame-des-Victoires - 75002 Paris - tél. : 01 42 86 64 05 ou 01 40 20 07 34.

 

Formalités Mexique


Passeport en cours de validité obligatoire et valide + de 6 mois après la date de retour.
Carte de Tourisme obligatoire remise le jour du départ par la compagnie aérienne.
Si escale aux Etats-Unis : passeport biométrique obligatoire, voir formalités d'entrée aux Etats-Unis.
Aucune Vaccination n'est exigée.